Pendules Anciennes
Pendules anciennes et Objets d Art Pascal IZARN
Présentation
Objets d'Art
Pendules Anciennes
Contact
Accès
Catalogue
Pendules Anciennes et Objets d'Art Musés et Collections
Publications
Salons
Retour Page Pendules.

Hauteur : 56 cm

Largeur : 62 cm 

Profondeur : 18 cm


Commercialisée par le marchand mercier Dominique Daguerre (1725-1796)


 François Rémond (1747-1812)


 Louis-Simon Boizot (1743-1809)


Renacle-Nicolas Sotiau (1749-1791)  reçu maitre horloger le 24 juin 1782


Provenance :


Vente Sotheby’s Monaco Les 21 et 22 juin 1987 lot N°1090


Bibliographie :


Louis-Simon Boizot, sculpteur  du Roi et directeur de l’atelier de sculpture à la Manufacture de Sèvres, Somogy Editions d’Art Paris 2001

« Essai sur l’œuvre décoratif de Louis Simon Boizot»

Les bronziers Gouthière, Thomire et Rémond par Christian Baulez, la pendule est illustrée et décrite page 288 Fig.11.


Le 09 décembre 1786 Rémond  factura à Daguerre 1300 livres la fourniture d’une pendule à trois figures, dont un petit Apollon. Un second exemplaire lui fut vendu au même prix le 23 octobre 1787 en précisant cette fois les figures La Vigilance, L’Etude et le petit Apollon. Un troisième exemplaire fut exécuté en 1790 et peut être un quatrième en 1791. Le modèle qui

en est connu (Fig.11) peut être donné à Boizot car on retrouve L’Etude et La Vigilance créés pour des groupes de Roentgen. On retrouve aussi un des bas-reliefs de l’Astronomie ciselés  Damerat.

Une pendule en bronze ciselé, doré et patiné représentant La Vigilance,l’Etude et le petit Apollon, le cadran à double quantième signé Sotiau à Paris, le ressort mouvement signé Monginot 1784, les figures modelées par Louis-Simon Boizot, le bronze par François Rémond d’époque Louis XVI

Pendule ancienne

Catalogues

  Musées et Collections

Publications

Salons

PASCAL IZARN

  Objets d'Art & Pendules

  Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés